Facebook change de look : 3 choses à retenir

La terre a tremblé hier pour une multitude de professionnels des réseaux sociaux. Chaque changement appliqué par la plateforme sociale Facebook a un impact au quotidien dans leur (notre) travail. À la minute où Mark Zuckerberg et son équipe effectuent des changements, même si peu perceptibles soient-ils, change notre façon de travailler et nos stratégies.

Les modifications qui sont déjà sur votre mobile, ne sont pas que visuelle. Eh non! Malheureusement ou heureusement, l’algorithme de Facebook a de nouveau changé. Facebook désire recentraliser les interactions – à nouveau – sur la communauté. J’ai donc eu en vie de faire un peu le ménage là-dedans et de mettre de l’avant trois choses à retenir. Parce que vous vous en doutez, ce n’est que les balbutiements des transformations et certains points sont encore à valider sur l’impact que ça aura au long terme.

Nouveau look de Facebook - Photo : Business Insider
Nouveau look de Facebook – Business Insiders

« Une plateforme sociale privée »

Après plusieurs scandales concernant les données privées, Mark Zuckerberg a affirmé vouloir rendre Facebook une «plateforme sociale privée où la communauté sera au coeur des interactions afin de la rendre aussi centrale que les amis. »

En début d’année, le PDG de l’entreprise avait en effet annoncé qu’il comptait transformer le réseau social en une plateforme plus axée sur les messages instantanés et sur les petits cercles privés.

ici Radio-Canada

C’est pourquoi nous verrons arriver le secret crush, une fonction qui vous permettra d’indiquer à un(e) ami(e) votre intérêt amoureux. Lorsqu’on pense à «privé», on pense aussi à Messenger.

Secret Crush, le petit cousin de Tinder… – Photo : TNW

Facebook y apportera quelques modifications :

  • Il sera désormais possible d’appeler des gens avec qui vous n’êtes pas amis, mais qui vous suivent sur Instagram (ou en contact sur WhatsApp)
  • L’application sera plus rapides sur le mobile.

La force des groupes

Depuis quelques années, la fonction des groupes a pris de l’ampleur. Ce n’est pas applicable pour toutes les entreprises, mais FB met beaucoup d’accent sur cette fonction. En fait, grâce à la nouvelle présentation de l’application (le nouveau design que vous voyez sur votre mobile), les groupes seront dorénavant plus visibles et l’accessibilité y sera fortement encouragée. Le réseau social proposera plus de communautés susceptibles d’intéresser ses utilisateurs. Ex : vous aimez les chiens, il se pourrait que Facebook vous propose divers groupes portant sur nos amis canins.

Mark Zuckerberg lors de la conférence pour l’annonce – Photo : TNW

On peut donc comprendre que les publications faites dans les groupes que vous suivez seront de plus en plus présentes dans votre fil de nouvelle. Quand même un peu drôle quand on sait que la plateforme avait réduit la portée de celles-ci à même les groupes et nos propres membres de cesdits groupes. Ce sera à suivre comme on dit.

Paiement sécurisé

Ce n’est pas un secret pour personne, Facebook désire qu’on reste sur sa plateforme et qu’on fasse 98% de nos choses sur celle-ci. C’est pourquoi elle veut que les paiements soient sécurisés sur Facebook Marketplace, mais aussi rapide que d’envoyer un simple message. Sans surprise, vu qu’Instagram appartient à Facebook, Mark Zuckerberg donnera aussi la possibilité d’acheter directement des produits sur ce réseau

Ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est qu’il y aura plusieurs changements à venir sur Facebook et Instagram (un ne va pas sans l’autre). Certains seront bien, d’autres seront discutables. D’ailleurs, si la nouvelle version est disponible sur mobile, il faudra attendre quelques mois pour celle sur ordinateur.

Mon conseil? Soyez patients, il y aura probablement plusieurs bugs à prévoir. L’idée, c’est de s’ajuster!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page