J’adore Paris : Le meilleur de la trilogie

J’adore Paris. Catherine Lambert nous amène chez elle, après avoir vécus la jungle infernale de New York dans son cabinet. Serons-nous à l’abri de ses nombreuses frasques? Dans quel pétrin se mettra-t-elle encore? Comment son passage chez Dior se passera-t-il? Et sa relation avec Antoine? J’adore New York a mis la barre haute, mais J’adore Paris a fait le plus beau saut possible de ce tremplin.

Résumé

Désabusée par le milieu juridique, Catherine Lambert a résolu de suivre son cœur, et a accepté un poste de directrice de la propriété intellectuelle chez Dior. Good-bye New York la frénétique, bonjour Paris la sublime ! À elle le glamour, les fringues stylées, et les balades romantiques avec Antoine sur les Champs-Élysées ! Seulement, tout n’est pas rose dans le merveilleux monde de la haute couture.

Dès son premier mandat sur le terrain, Catherine se retrouve dans la ligne de mire de faussaires. Il n’en fallait pas plus pour que les menaces anonymes commencent à pleuvoir sur elle, faisant soudain paraître ses nouvelles fonctions sous un jour plus inquiétant…

Encore une fois, l’intrépide avocate devra compter sur son fidèle ami Rikash pour protéger ses arrières. Quant à l’amour d’Antoine, survivra-t-il aux carrières de chacun, à une belle-maman très prenante et à la vie à deux dans un minuscule appartement envahi de chaussures ?

Photo : La Rouquine

À mon avis, ce deuxième opus de cette série d’Isabelle Laflèche, est le meilleur. On retrouve tout ce que l’on a aimé du premier et encore plus. Un merveilleux pont entre le 1 et le 3. Le récit ne reprend pas très longtemps après J’adore New York. Catherine a rejoint son amoureux Antoine et on assiste à une grande période d’adaptation entre les deux. Disons qu’Antoine m’a passablement tapé sur les nerfs dans celui-ci.

Sans oublier que l’héroïne aboutit dans son emploi de rêve, un autre univers. C’est à se demander si elle déchantera ou non. J’ai ma réponse, mais je m’abstiens de vous la donner avant votre lecture. Peu importe le résultat, vous en serez comblés je crois.

Ce que j’aime beaucoup dans J’adore Paris, c’est que Catherine est dans SA ville. Chez elle. On découvrir la ville à travers ses yeux et c’est vraiment plaisant. À notre plus grand bonheur, sa mère fait de nombreuses apparitions et on comprend mieux de qui tient Catherine question caractère.

Si vous avez adoré J’adore New York, vous aimerez assurément J’adore Paris, et ce, malgré son petit côté plus «français».

  • Titre : J’adore Paris
  • Genre : Littérature québécoise, Chick-lit
  • Auteur(e) : Isabelle Laflèche
  • Éditions : Québec Amérique
  • Publication : Mars 2013
  • Prix : 26,95$ papier | 13,99$ numérique

Merci à Isabelle Laflèche pour ce livre

 

Infolettre

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.