La rétrospective de Frédérique

L’année 2017 fut probablement l’une des plus mouvementés vécue en vingt-trois ans. Il y a eu beaucoup de changements dans mes sphères professionnelles et personnelles.  Malgré tout, cela aura été une année très enrichissante à mes yeux. Clin d’œil intérieur!

Le tout a été entamé avec un fort sentiment de l’imposteur. Ça m’aura pris plusieurs mois avant d’être capable de me retrouver parmi les membres de ma famille, devant mes amies, devant les gens. L’écrire me fait voir que j’ai fait un sacré bout de chemin pour être capable de le verbaliser aujourd’hui. J’ai réappris à vivre!

J’ai connu un revirement complet concernant ma carrière. C’est en me cherchant entièrement que j’ai le plus appris à me connaitre. Plus je vieillis et plus je m’ancre dans mes petits cinq et demi. Me centrer sur ce qui a un réel sens pour moi m’aide à me créer un sentiment de mieux-être.

Photo : Toa Heftiba15

Du côté amical, j’ai tellement fait de belles rencontres. Plusieurs amitiés ont pris racine et grandissent de jour en jour. J’ai repris contact avec une ancienne amie de mon secondaire (le temps passe tellement vite) et entre-temps Alexandra (La Rouquine) m’a ouvert grand comme ça la porte sur son blogue. Je maintiens que dans la vie il n’y a pas de hasard!  Octobre, une belle humaine a fait son entrée dans ma vie avec son petit baluchon rempli d’expérience et notre amitié s’en ai suivi.

Pour toutes ces personnes que j’ai rencontrées et celles qui n’ont été que de passage. Pour tous ces liens qui m’ont permis de grandir un peu plus intérieurement. Pour toutes ces portes auxquels j’ai cogné et qui ne se sont pas ouvertes. Pour tout le laid que j’ai connu, mais surtout pour tout le beau qui m’a été offert. Pour cette année 2017 qui s’est terminée officiellement le 31 décembre à 23 :59. J’ai envie de vous dire namasté.

Pour 2018, je me souhaite le respect. Je me souhaite de toujours m’affirmer un peu plus en tant que femme. Je me souhaite de me découvrir en tant qu’humaine que je serai demain.

Bon 365 jours de douceur!

-Fred

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.