Bébé boum 3 : La réplique sismique par Josée Bournival

Notre quatuor adoré est de retour! Après grossesses, nouvelles situations conjuguales et autres, leurs aventures se poursuivent et leurs destins vont tous dans des directions fortement différentes pour le meilleur… et pour le pire.

Si tu n’as pas lu les 2 premiers tomes, je t’invite à lire ce que j’ai pensé de ceux-ci avant de lire cette critique.

Résumé

Après un congé de maternité dont elle n’a pas pleinement profité, Lili décide de devenir photographe. Pour la jeune maman commence alors la difficile conciliation travail-famille. En réalisant qu’elle est de nouveau enceinte, Lili exulte sans toutefois penser aux impacts du changement à venir pour son couple et pour son fils…

Avec Jean-François redevenu le mari parfait, Esther souhaite agrandir sa famille et exaucer un vieux rêve: devenir maman à la maison. Mais le prix à payer sera-t-il trop élevé pour cette femme habituée au succès? Car les grossesses se suivent, mais ne se ressemblent pas…

Rien ne va plus pour Jeannine et Gerry. Ce dernier veut prendre ses distances et fait une singulière proposition à sa femme, qui a bien du mal à s’adapter à un nouveau mode de vie. Un fossé se crée et Jeannine tente le tout pour le tout afin de réunifier sa famille.

Après avoir laissé Simon partir seul au Japon, Frédérique apprend à élever sa fille en solo et tente de trouver l’amour en étant monoparentale. Entre les aventures sans lendemain et l’espoir du grand amour, la jeune mère cherche le bonheur sans jamais voir qu’il lui pend au bout du nez.

Quatre femmes, quatre destins différents, autant de bébés boums. Quatre trames qui s’entremêlent une fois encore pour tisser une foule de situations savoureuses et de rebondissements incessants. Retrouvez toute la galerie de personnages que vous avez adoptés dans les deux premiers volets de la série et vivez avec eux la réplique sismique de Bébé boum.

Photo: Alexandra Philibert

Mon avis

Pour avoir des rebondissements incessants, il y en a. Une péripétie n’attend pas l’autre dans ce troisième tome. Si certaines nous étonnent et semblent en dehors du caractère habituel des personnages, d’autres frappent en plein dans le mille. Disons qu’on ne s’ennuie pas du tout dans ce troisième livre, qui est de loin mon préféré de la série. Il revêt une authenticité encore plus profonde que les précédents.

On sent aussi l’auteure plus proche de ses personnages. Bébé Boum La réplique sismique est sûrement son plus personnel jusqu’ici. Josée Bournival y aborde la thématique de la fausse couche avec doigté et réalisme. Un sujet trop souvent malmené ou évité dans la littérature du côté de la maternité. Mais, la fausse couche que vous lirez (non, je ne vous dis pas quel personnage), c’est celle que Josée Bournival a vécu. D’où la proximité et la sensibilité de la situation.

J’ai d’ailleurs eu la chance de discuter avec elle en 2015 à propos de ce livre et du deuil périnatal chez Boucle Magazine. [Je vous invite à lire le texte ici ] Vous savez donc maintenant que j’ai pris environ 2 ans à le lire, parce que je n’avais pas encore lu le 2e. Mea Culpa, parce que c’est vraiment mon favori de la série.

Le côté sympathique et humoristique de la plume de Josée sert bien le texte et nous garde concentré tout au long de notre lecture.

Entre humour, réalisme et exaspération à quelques occasions, ce 3e tome de quatre est un doux équilibre entre les attentes et la réalité. Personnellement, j’aurai bien vu la série se terminer sur ce livre, sans rien enlever au tome final, dont je vous parlerai la semaine prochaine (promis!).

Photo : Hurtubise

Informations

  • Titre : Bébé Boum T.3 : La réplique Sismique
  • Genre : Littérature québécoise, Maternité
  • Auteur(e) : Josée Bournival
  • Éditions : Hurtubise
  • Publication : Septembre 2015
  • Prix : 27,95$ papier | 20,99$ numérique
  • Défi Objectif 52 : 10/52 * En fait, j’en ai 19, mais les recensions ne sont pas encore publiées
  • Merci aux Éditions Hurtubise pour cette copie de presse.

Infolettre

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.