Crée ta vie

Chaque jour, nous sommes confrontés à prendre une multitude de décisions : en débutant avec ce qu’on va avaler pour combler notre petit creux, jusqu’à organiser son emploi du temps ou à choisir la playlist qui s’adapte à notre mood du moment. Ces choix nous construisent; et ce, les petits tout comme les grands.

Je suis agente de bord. Dans le genre, je vis le rêve : billets d’avion presque donnés, vols en première classe, escales dans diverses destinations ensoleillées… Je ne vous raconte pas d’histoire. J’ai passé l’été entre Barcelone et Athènes pour le « travail » avec quelques arrêts de parts et d’autres : Nice, Prague (!!!), Casablanca, et j’en passe. Le plus beau dans tout ça? Je suis amoureuse d’un de mes collègues, et depuis notre rencontre, il y a maintenant presque trois ans, nous parcourons le monde ensemble, layover après layover, vacances après vacances. Et parce que l’humain est drôlement fait, on trouve évidemment quand même le temps de s’ennuyer de Montréal, de faire l’épicerie et de prendre une bière avec nos chums.

Au mois de septembre, alors que je profitais de quelques jours de congé, j’ai accompagné mon homme sur une escale de 73h à Barcelone où nous attendaient ma meilleure amie et son chum. Platja, tapas, sunshine & fous rires : la vie quoi! Le plus fantastique? Nous avons même été en mesure d’opérer leur vol de retour dix jours plus tard, depuis Nice, après une soirée à manger des sushis en se partageant une bonne bouteille de Cahors sur les petits galets français. Ah, et attendez, avec moi ce n’est jamais fini! Je reviens également d’un séjour à Rome avec ma grand-mère paternelle : gelato, pizza, pasta et bonne compagnie, wow!

Crédit photo : Karine Boileau
Barcelone photographiée par Karine, à 30 000 pieds dans les airs

Ce que j’essaie de dire ici, c’est que la vie est ce qu’on en fait (j’ai même choisi de me le faire tatouer derrière l’épaule droite, hihi!). Nous avons le pouvoir de bâtir notre futur (et notre présent!) avec nos pensées et éventuellement avec nos actions. Quand j’ai choisi de me lancer dans cette aventure, j’étais loin de me douter de toutes les belles opportunités qui allaient s’offrir à moi. It still goes beyond my imagination. Oui, étant une voyageuse, une backpacker, je rêvais d’avance à l’idée être payé pour vagabonder, mais… that good?! Je n’aurais jamais cru!

Photo prise par Émilie Carrière au Bolivar Beachclub, Athènes
Photo prise par Émilie Carrière au Bolivar Beachclub, Athènes

Quand j’ai décidé, de laisser mon précieux diplôme universitaire de côté pour faire un travail qui n’exigeait qu’un DES, je m’en suis posé des questions! Et overall : BEST DECISION EVER! Aujourd’hui, je fais mon horaire, je choisis mes escales, je décide de mes journées de repos… Ce qui était autrefois un rêve que je n’osais même pas formuler est maintenant ma réalité.

La vie nous lance constamment une foule d’opportunités et il n’en va que de soi de choisir comment on va organiser le film de sa vie. Qu’est-ce que te passionne? Trois journées de congé, ça rime à quoi dans ta tête? Ménage, relaxation, télé, dodo (parfois, ça fait tellement du bien!) ou tu vas finalement trouver le temps de faire le petit roadtrip pour Québec qui te tente depuis un bon petit bout tout en prenant le temps de t’arrêter dans une fromagerie à Drummondville?! Qu’est-ce qui te chicote en dedans? Qu’est-ce qui t’allume?! Tu es maître de ta vie et tu n’es qu’à un choix de te sentir encore plus vivant et libre.

Source : Pinterest
Source : Pinterest

Tout dans la vie résulte de nos choix: les gens que nous rencontrons, les situations auxquelles nous sommes confrontés… Il est primordial d’écouter la petite voix en soit afin d’être en paix avec nos décisions parce qu’elles nous font du bien et non pas parce qu’elles correspondent à un idéal à atteindre. Ici, je reprends les propos de ma nouvelle auteure préférée, Lise Bourbeau : « Tu es le seul responsable de ton bonheur ».

Sur cette note, bonne journée mes rouquines! ♥
Faites-vous plaisir & écoutez-vous.

PS: J’ai composé cet article en direct de ma chambre d’hôtel à Athènes, les cheveux mouillés et un verre de vino à la main avec zéro intention de sortir en ville. Pour moi, ce soir, c’est le BONHEUR ULTIME. Laptop et robe de chambre, oui je le veux! Parfois, ça n’en prend pas gros pour flotter sur un nuage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.